Une voie tracée

gebe
Photo : Denis Germain
16 mars 2021

Une voie tracée

gebe
Photo : Denis Germain
16 mars 2021
©2021-L'ARTIS-magazine-dgermain-melissalajoie-designer-lingerie-artiste-entrepreneur-DG__9045

JOY BY MÉLISSA LAJOIE

Une voie tracée

Rédaction : C. Fortier
Photo : Denis Germain
Partager sur Facebook:

MONTRÉAL | MARS 2021

Avec ses créations, la designer Mélissa Lajoie souhaite aider les femmes à jeter un regard nouveau sur elles-mêmes. Son objectif est qu’en portant ses vêtements, elles reprennent le contrôle de leur corps et s’acceptent telles qu’elles sont. Elle veut ainsi leur rappeler l’importance de prendre soin d’elles.

Telles sont les valeurs de l’entreprise qu’elle a lancée en janvier 2020. Sa compagnie de pyjamas et de lingerie féminins, « Joy », est arrivée à un moment opportun de sa vie, alors qu’elle-même avait besoin de se redécouvrir. « J’ai lancé ma première entreprise en 2017, Little Joy. Je faisais des vêtements et des accessoires pour enfants. Je l’ai créée alors que je terminais mon baccalauréat en gestion, design et commercialisation de la mode. J’étais aussi à la fin de mon congé de maternité. J’ai fait cela pendant deux ans à temps plein, mais par la suite, j’ai eu besoin de nouveau. J’avais envie de redécouvrir la femme que j’avais laissée de côté en tant que maman. C’est pour cela que j’ai créé Joy », raconte l’entrepreneure de 28 ans.

Sa première collection a officiellement été lancée à la fin avril. Parmi ses créations, on retrouve des morceaux à la fois modernes, confortables et sexy, tout en étant de bon goût. « Jusqu’à maintenant, il y a une réponse extraordinaire, je ne m’attendais pas à cela. Quand j’ai lancé ma collection, tout était fermé depuis près de deux mois, mais le gouvernement commençait à promouvoir l’achat local et j’ai senti ce mouvement. Je suis satisfaite de la réponse des femmes. »

Mélissa s’occupe de la majeure partie du processus de création, du design jusqu’à la commercialisation. Une couturière l’aide toutefois pour la confection. « Quand je conçois mes collections, je regarde beaucoup les couleurs tendance. Ensuite, ça va selon les tissus et mes coups de cœur. S’il y en a un qui m’attire vraiment, je base ma collection là-dessus en allant chercher les mêmes couleurs. Je tiens à offrir quelque chose d’original, à mon image, mais c’est certain que je suis imprégnée par ce que je vois un peu partout, notamment sur les réseaux sociaux. Ça reste aussi des pyjamas et de la lingerie, on ne peut pas réinventer la roue. Par contre, j’essaie d’y ajouter ma touche personnelle. »

Entrepreneure

Passionnée de mode depuis son enfance, Mélissa Lajoie a toujours su qu’elle aurait sa propre entreprise. À la fin de ses études, elle savait déjà où elle s’en allait. « Je voulais me lancer à mon compte. Il n’y a jamais eu d’autre option pour moi, je voulais être designer et avoir ma ligne de vêtements. Quand j’ai lancé ma première entreprise, je me suis mise là-dessus à temps plein et dès le début, j’ai été capable d’en vivre, donc je n’ai pas eu à chercher ailleurs. »

Ce qu’elle adore par-dessus tout d’être sa propre patronne est le fait qu’elle peut mieux concilier le travail et la famille. Elle est aussi en mesure de prendre des décisions rapides, sans attendre une approbation. « C’est sûr que c’est une voie qui est toujours incertaine, notamment dans le domaine du vêtement. Ce n’est pas stable et parfois ça peut faire peur, surtout avec la situation actuelle. Néanmoins, j’adore la liberté que cela m’apporte. »

Pour le moment, outre sur son site Web, ses créations sont disponibles à La P’tite Shop à Sorel-Tracy. Mélissa est partenaire d’affaires dans cette boutique et y a son espace. Éventuellement, elle aimerait développer d’autres points de vente. Des boutiques l’ont d’ailleurs approchée à ce sujet.

Dans les prochains mois, elle aimerait continuer à agrandir son entreprise et être en mesure d’ajouter plus de main-d’œuvre à la confection afin d’accroître sa production et de pouvoir se concentrer sur le marketing.

 

COLLECTION PRINTEMPS 2021

image image image image image image image image image image
cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail