Une seule voie - L'ARTIS

Une seule voie

gebe
Photo : Janie BT
14 octobre 2018

Une seule voie

gebe
Photo : Janie BT
14 octobre 2018
©LARTIS.CA-2018article:photo VanessaLavoie-01

VANESSA LAVOIE

Une seule voie

Rédaction : C. Fortier
Photo : Janie BT
Graphisme : Gabriel Germain | Concept : L'Artis
Partager sur Facebook:

 

GATINEAU | OCTOBRE 2018

À seulement 23 ans, la chanteuse originaire de Gatineau, Vanessa Lavoie, a déjà plus de dix années d’expérience dans son domaine. Après avoir conquis la plupart des scènes country au Québec, l’artiste vise maintenant l’international.

Ses chansons ont attiré l’attention d’un label américain, Tabletop Records, avec laquelle elle a signé une entente au début de l’été. « J’ai commencé à travailler avec Stéphane Ritchot et Jim Richardson Jr. qui ont fait jouer mes chansons aux États-Unis. Tabletop Records nous ont contactés et se sont intéressés à ce que nous faisions. Ils se sont même déplacés de la Floride à Gatineau pour la conférence de presse », raconte Vanessa.

La prochaine étape, un album, dit-elle. « Nous sommes présentement en préparation. Nous allons rentrer en studio très bientôt et l’album devrait sortir au printemps. Il sera enregistré chez Réservoir Audio à Montréal et ensuite édité et masterisé aux États-Unis », mentionne la jeune artiste qui en sera à un troisième opus.

Un nouveau son, nu country rock, des chansons originales et quelques reprises se retrouveront sur cet album. Un single paraîtra aussi à la fin octobre. Il s’agit d’une reprise de Pour Some Sugar On Me du groupe Def Leppard.

De plus, le vidéoclip de sa chanson Drop the G a jusqu’à maintenant obtenu plus de 132 000 visionnements sur YouTube, et ce, en seulement deux mois. « Je suis vraiment contente. C’est la première fois que ça m’arrive. Nous espérons que ça va continuer à monter », soutient Vanessa.

L’objectif de l’artiste et de ses agents est de voir son nom et sa musique être reconnus partout au Canada et aux États-Unis, et par la suite, le reste du monde.

« C’est un métier difficile qui nécessite beaucoup de travail. Il faut être bien entouré et ça prend beaucoup d’investissements », affirme l’artiste.

Ayant commencé à se produire sur les grandes scènes à 12 ans, Vanessa a toutefois commencé à chanter dès l’âge de 3 ans. « J’ai fait des concours amateurs à Gatineau et Ottawa et ça m’a donné l’opportunité d’aller dans plusieurs festivals. Un vieil ami de ma mère se produisait dans des festivals country et j’ai commencé à décrocher des contrats sans l’aide des concours. Tu rencontres des gens là-bas et tu te fais des contacts », explique-t-elle.

La jeune artiste ne se verrait pas faire autre chose de sa vie. « C’est ma passion et ma vie. Si j’essaie d’aller dans une autre voie, je sais que ça ne fonctionnera pas. Il n’y a que la chanson, ça fait partie de moi. »

Suivez-la sur https://www.vanessalavoie.com

 

VANESSA LAVOIE EN VIDÉOS!

cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail