Du coeur en mouvement

gebe
Photo : Josée Houle
7 décembre 2019

Du coeur en mouvement

gebe
Photo : Josée Houle
7 décembre 2019

willow

Du coeur en mouvement

Rédaction : Léa Villalba
Photo : Josée Houle
Concept : L'Artis
Partager sur Facebook:

MONTRÉAL | DÉCEMBRE 2019

Un an après leur passage à l’émission Révolution, le duo Willow a eu l’opportunité de travailler avec Les 7 doigts de la main, Marjorie Pedneault ou encore Roxanne Bruneau. Toujours à la recherche d’aventures et en constante exploration de leur créativité, Laura Perron et William-Nicolas Tanguay nous livrent quelques mots sur l’essence de leur projet et leurs envies en tant que jeunes danseurs professionnels.
  • Révolution a changé votre vie. Maintenant, à quoi ressemble votre quotidien?

Laura : Après notre première performance diffusée à Révolution, ça a été rocambolesque pendant trois ou quatre mois…

William : Tous les jours, on avait de quoi. Préparation, création, enseignements, réalisation de contrats… Ces événements nous ont poussés à quitter nos résidences respectives à Québec pour emménager à Montréal. Maintenant, notre quotidien se résume le plus souvent à l’enseignement et l’entrainement en vue de plusieurs projets.

  • Quels sont vos projets en ce moment ?

Laura : On a présentement plusieurs projets en vue, mais on les garde pour nous. Sinon, on s’introduit peu à peu à notre nouvelle communauté de danse, à Montréal. On a plein de collaborations en vue.

William : Puis, on enseigne et codirige aussi un tout nouveau programme de danse contemporaine à l’école Rebelles et Vagabonds qui a débuté en septembre.

  • Votre duo témoigne d’une belle complicité et c’est ce qui en fait la force. Mais comment faire pour toujours se renouveler et aller plus loin dans sa danse ?

William : Notre duo est né pour Révolution. On a toujours fait des choses ensemble, mais rien d’officiel. Puis on est assez autodidacte dans notre art donc on a créé notre monde. Willow, c’est tout ce qui nous passe par l’esprit. On s’inspire vraiment de ce qui nous entoure et notre but c’est de dire quelque chose, de passer un message donc on mise beaucoup sur l’interprétation pour pouvoir parler de sujets. On y va avec le moment présent.

  • Quelles sont les forces et les faiblesses de l’autre ?

Laura : Oh boy … (rires) je pense que les forces de William, c’est sa créativité et son côté innovateur. Moi, je suis plus rationnelle alors je me laisse porter par son imagination. Puis, sa faiblesse, je dirai que c’est son manque de constance. Il fonctionne vraiment par passion, il est hyper dévoué, mais la constance, c’est l’élément sur lequel il faudrait qu’il travaille.

William : Je vais répondre à l’inverse (rires) ! La force de Laura, c’est sa détermination. Elle sait ce qu’elle veut, elle sait où elle s’en va. Même si on sait pas où atterrir, elle va faire en sorte de le réaliser. Son défaut, c’est le revers de tout ça. Sa détermination fait en sorte qu’elle devient trop extrême et ne voit plus les nuances. On se complète super bien.

  • Vous dites sur votre site que vous voulez avant tout émouvoir les gens. Comment vous y prenez-vous ?

Laura : On va toujours prôner le côté humain, privilégier l’interprétation aux mouvements. La danse, ultimement, c’est pas du mouvement, c’est plus que ça. Généralement, William cherche du sens et du mouvement plus recherché. Moi, j’arrive avec un phrasé, des idées de vocabulaires chorégraphiques. Ensemble, on crée un tout cohérent.

William : On essaye de combiner toutes les variables possibles pour créer un message, que ce soit authentique. Le fait que tout ça s’agence, ça crée une réaction chez le spectateur, ça l’émeut ou le pousse à la réflexion. On ne cherche pas à créer pour la réaction, mais on la constate après.

  • Vous parlez aussi de la recherche constante de votre entité créatrice. L’avez-vous finalement trouvée avec les expériences que vous avez eues? Quel est votre point de départ pour créer ?

William : Toute histoire part de quelque part. Ce qui amorce un projet peut être de toute nature : un sentiment, un moment, une pensée, une image… Par exemple, lorsqu’on a été à Hawaii, on a eu envie d’écrire et de partager aux gens nos émotions du moment, nos prises de têtes, nos inquiétudes. Et ça a donné naissance à un projet images-écritures qui reflète vraiment notre réalité à ce moment-là.

Laura: On est toujours ensemble donc c’est rare qu’on ait une idée chacun de notre côté. On va toujours se parler. Généralement, on va commencer une création avec une idée ou une chanson…

William : Après ça, on va faire une recherche de symboles, de mots pour illustrer l’idée. Et après, on va rechercher du mouvement. Nos deux cerveaux travaillent sur une chose.

  • Quelles sont vos envies pour la suite ?

William : Notre but, c’est vraiment de changer les choses et apporter notre pierre à l’édifice. On veut contribuer au monde et à l’art. On est beaucoup dans la création et, de mon côté, j’aimerais développer nos propres projets et les voir grandir. On veut être la meilleure version de nous-mêmes et être reconnus par notre communauté…

Laura : On veut dire quelque chose, avoir un impact.

Visitez les :

Site

Instagram

Facebook

View this post on Instagram

✨BITCHES BROKEN HEARTS✨ SONG @wherearetheavocados CHOREO @willow.officiall . . . Notre méthode de travail durant nos classe est simple: tenter de montrer au gens comment danser plutôt que simplement enchaîner des mouvements. . . Nous ne croyons pas uniquement en la difficulté ou la rapidité des mouvements pour évoluer en tant qu’artiste. Pour nous, c’est plutôt l’intention derrière la chorégraphie qui créer de la danse, de l’art à l’état pur. Nous sommes tous des êtres humains; vulnérables, laids, imparfaits. . . Apprendre une combinaison de vocabulaire fait partie du travail d’un danseur, mais connecter et partager avec un autre implique un niveau de difficulté inévitable, mais peut aussi créer de la magie. . . Ce vidéo n’est certainement pas parfait, quelques oublis et culbutes, mais c’est la beauté de l’improvisation. . . Nous avons tant de choses à dire sur cette chorégraphie, mais ce sera à vous de le découvrir lors de nos prochaine classes ouvertes 😘 . . Que voudriez vous nous voir faire prochainement ?

A post shared by William & Laura (@willow.officiall) on

 

cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail