Design d’intérieur féroce par une fille avec de l’attitude

gebe
Photo : David Fallu
5 février 2020

Design d’intérieur féroce par une fille avec de l’attitude

gebe
Photo : David Fallu
5 février 2020

ISABELLE NÉLIS

Design d’intérieur féroce par une fille avec de l’attitude

Rédaction : C. Fortier
Photo : David Fallu
Partager sur Facebook:

QUÉBEC | FÉVRIER 2020

Il y a un an, Isabelle Nélis créait sa propre entreprise de design d’intérieur, La Shop Alpha. Comme l’indique son slogan, « Design d’intérieur féroce pour les gars avec de l’attitude », son marketing et ses créations sont principalement destinés à la clientèle masculine. Son objectif? Occuper un créneau laissé pour contre.

Criminologue de formation travaillant dans ce domaine depuis 25 ans, elle admet qu’elle a toujours été plus artistique qu’intellectuelle. « J’ai fait plusieurs rénovations chez moi. Je me suis rendu compte que j’avais un talent particulier en design d’intérieur et qu’il fallait que je transforme cela en entreprise », explique celle qui demeure dans la région de Québec.

La raison pour laquelle elle a décidé de cibler sa clientèle est qu’il s’agit d’un créneau particulier par rapport à ce qui se retrouve sur le marché. Puis, c’est aussi le type de décor qu’elle adore. « Ça me permet de me démarquer par rapport aux autres designers grâce à mon style agressif et à ma clientèle très ciblée », dit-elle.

Cependant, en partageant ses créations sur Facebook, elle a vite réalisé que beaucoup de femmes s’intéressaient à ce qu’elle faisait. Évidemment, celles-ci sont invitées à la consulter pour leur projet même si elle vise principalement les hommes.

Mordant

Comment décrit-elle son style? « Mon dénominateur commun, c’est le style loft industriel avec du mordant, beaucoup de noir, du bois et de l’acier, mais adapté selon les préférences spécifiques de mon client. »

Grande amatrice de moto, elle s’inspire principalement de ses voyages pour ses créations. Ses visites nombreuses aux États-Unis lui permettent de capter des images dont elle s’inspirera plus tard.

Afin de déterminer quel type de design elle élaborera pour un client, elle essaie d’abord d’en apprendre plus sur sa personnalité en se basant sur des personnages de cinéma.

« Je rentre dans une pièce et je sais ce que je voudrais faire en fonction du style de mon client. C’est presque instantané. »

Bien qu’elle fasse la plupart de ses achats dans des boutiques, la designer adore travailler avec des artisans locaux afin d’ajouter des éléments uniques aux décors qu’elle crée.

Entrepreneure

La Shop Alpha n’est pas le premier commerce d’Isabelle Nélis. Elle a en effet déjà possédé une petite entreprise de décoration de gâteaux pendant quelques années. « Ce fut ma première expérience dans ce domaine. Aussi, dans mon travail de criminologue, je suis analyste stratégique avec de la gestion de projets, ce qui se rapproche beaucoup de l’entrepreneuriat. En fait, j’aborde mes contrats de design exactement de la même manière que mes analyses sur la criminalité : une problématique est identifiée et mon travail est de trouver une solution agressive pour y remédier », souligne-t-elle.

Bien qu’elle ait une belle carrière et qu’elle soit fière de ce qu’elle a accompli, son rêve est d’arriver à vivre de son entreprise à temps plein et de s’accomplir en tant que designer. « Ça prend un contrat qui va en apporter plein d’autres pour te lancer pour de bon. J’en ai d’ailleurs plusieurs intéressants qui s’en viennent et qui pourraient m’aider à avancer plus rapidement. »

Celle qui se qualifie elle-même de loup solitaire ne croit pas ajouter d’autres designers afin de l’épauler dans l’avenir. « La nature de mon entreprise, ce sont mes idées, ma vision, mon style et ma manière de fonctionner. Par contre, je suis ouverte à intégrer de l’aide du côté administratif et marketing. L’idéal serait aussi de créer un partenariat avec un entrepreneur général avec lequel je ferais tous mes contrats. Entre-temps, je me sers beaucoup de ma page Facebook pour me faire connaître. »

Son service n’a pas non plus de territoire délimité. «C’est sûr que je vais privilégier la région de Québec, mais je vise vraiment la province au complet. Ça va aussi dépendre du type de contrat. Étant donné que mon service est spécialisé, je ne peux pas me limiter à un certain territoire», conclut Isabelle.

Vous avez un projet ? Rendez-vous son site 

 

signées nélis

image image image image image image image
cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail