Des Converses, des cheveux longs et du cœur pour faire revivre le rock! - L'ARTIS

Des Converses, des cheveux longs et du cœur pour faire revivre le rock!

gebe
Photo : Denis Gagné
4 décembre 2018

Des Converses, des cheveux longs et du cœur pour faire revivre le rock!

gebe
Photo : Denis Gagné
4 décembre 2018

CHRISTOPHER BARD

Des Converses, des cheveux longs et du cœur pour faire revivre le rock!

Rédaction : Kim Belisle
Photo : Denis Gagné
Partager sur Facebook:

QUÉBEC | DÉCEMBRE 2018

Christopher a cinq ans, la première fois qu’il ressent la musique. Il la découvre alors que ses parents lui offrent une de ces petites batteries pour enfants. Un premier contact qui viendra planter la petite graine qui deviendra, à travers les années, la grande passion qui l’habite, maintenant âgé de 18 ans.

Évidemment, Christopher a vécu son lot d’événements extraordinaires, entre hier et aujourd’hui.

Il débute son apprentissage musical en échangeant sa batterie d’enfants, pour une vraie batterie. Puis, c’est autour de neuf ans qu’il commence à jouer de la guitare et à chanter, après avoir vu Billie Joe Armstrong, du groupe Green Day. Le chanteur-guitariste punk devient une inspiration; plus encore, c’est une révélation. Son cousin, dont il est très proche, apprend à jouer de la basse, ce qui permet à Christopher d’en apprendre un peu sur l’instrument, mais surtout trouver celui qui l’accompagnerait dans son rêve de redonner vie au rock.

C’est près de cinq années plus tard que la carrière du jeune homme aux Converses prendra son envol. Il avait composé une chanson intitulée « Prisoner of pain » qui lui a permis de faire une tournée à travers plusieurs écoles secondaires, accompagné de son groupe. Cette chanson lourde de sens, abordant l’intimidation dans les écoles, vient remuer des émotions et éveiller les esprits dans ces dernières.

D’ailleurs, cette composition a beaucoup voyagé. De jeunes admirateurs lui ont écrit, parfois du Mexique ou du Pérou, lui mentionnant à quel point ils aimaient la chanson; à quel point ils étaient touchés par celle-ci. Puis, certains des jeunes ayant vu le spectacle de son groupe lui écrivaient. Plusieurs lui racontaient leur propre histoire d’intimidation. Des histoires tristes; difficiles à traiter pour un jeune adolescent comme Christopher, à l’époque. Malgré tout, le jeune homme se montre attentif. Il veut aider. Il fait de son mieux pour guider ses interlocuteurs vers les ressources nécessaires.

La tournée se termine deux années plus tard et Christopher en ressort avec un impressionnant bagage de connaissances. Il admet lui-même que lorsque la tournée a débuté, alors qu’il avait tout juste 13 ans, il n’était pas la bête de scène qu’il est aujourd’hui. En fait, il était plutôt timide. Il a appris énormément sur les techniques de scène ainsi que ce qui se passe à l’arrière-scène, incluant la préparation d’un artiste.

Tranquillement, il commence à se faire connaître, passant par le Warped Tour, à Toronto. Puis, il participe en 2017, à la première édition du spectacle Surface de Lévis, prenant place sur le Quai Paquet. Christopher et son groupe donnent trois représentations, qui cumulent un total de plus de 12 000 spectateurs.

À ce moment précis, Christopher ne voudrait être nulle part ailleurs. Il prend une seconde, qui semble durer une éternité, où il ne fait qu’apprécier ce qu’il vit. Cette foule incroyable qui s’éclate sur sa musique; c’est un souvenir qu’il n’oubliera jamais. Un souvenir qui coule encore dans ses veines.

Pour l’instant, Christopher se concentre sur ses compositions. Il raconte avoir tellement d’inspiration qu’il ne peut faire autrement que se vouer à ses créations. Il souhaite cependant dénicher une maison de disque et éventuellement, monter un spectacle de deux heures où il pourrait uniquement présenter ses compositions. Puis, sait-on jamais, peut-être sera-t-il sur une des scènes du Festival de Québec bientôt?

 

VIDÉOS DE CHRISTOPHER BARD

cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail