Dépasser les conformités - L'ARTIS

Dépasser les conformités

gebe
Photo : Denis Gagné
5 février 2019

Dépasser les conformités

gebe
Photo : Denis Gagné
5 février 2019

GABRIEL GERMAIN

Dépasser les conformités

Rédaction : Kim Bélisle
Photo : Denis Gagné
Concept : L'Artis
Partager sur Facebook:

SHERBROOKE | FÉVRIER 2019

Il vous dirait que dans la vie, il n’y a pas d’obligations. Nous sommes tous des êtres malléables ayant la possibilité d’évoluer à l’infini. Il faut se battre pour éviter d’être forcé à entrer dans le moule de la société… Ce qu’il défend, avec sa superbe Gina Gates. 

C’est sur une scène de Sherbrooke à l’éclairage tamisé qu’apparaît Gina Gates, à pas feutrés, pour la première fois. Ce baptême, bien qu’un peu « messy » fût très libérateur…

Quelques notes de clavier qui résonnent dans les haut-parleurs laissent deviner la légendaire « I put a spell on you », alors que tous les regards se tournent vers Gina qui roule des hanches lascivement, le regard perçant. Elle ne lâche pas les spectateurs des yeux, assumant entièrement sa sensualité et sa féminité. Elle envoûte son public. Celui-ci est suspendu à la tension sexuelle de chacun des mouvements de la drag queen à la barbe spectaculaire. Puis, lorsque la scène revêtit sa noirceur à nouveau, la foule est complètement exaltée. Les applaudissements confirment que Gina Gates a réussi son spectacle. 

Toutefois, pour Gabriel, ce n’est pas exactement qu’un simple spectacle. 

Gabriel et Gina partagent les mêmes initiales. Le prénom Gina lui apparaissait comme le choix naturel à faire; le prénom qui lui venait en tête instinctivement. Gates, par contre, représente l’ouverture des portes et donc, l’ouverture d’esprit. Lorsqu’il lui a donné naissance, il s’est questionné à savoir si oui ou non, il conserverait sa barbe. Premier réflexe : la couper… cependant, après mûre réflexion, il a mis frein à cette coupe à blanc. Il a plutôt choisi de lui confier, d’une certaine manière, une mission : briser les barrières. 

« C’est une question d’humain, de société… d’acceptation. »

Son univers étant marqué par David Bowie, Annie Lennox, Sasha Velours et d’autres modèles ne correspondant pas aux standards que la société impose, Gina est devenue celle qui ferait bouger les choses dans le monde du Drag de Sherbrooke. 

Elle est aussi le visage derrière la House of Gates. Il s’agit d’un rassemblement de Drag Queens et Kings axé sur la coopération, veillant à aider et guider les nouveaux artistes de la scène Drag. Parfois, avant les spectacles, les artistes se rassemblent chez Gabriel pour souper, dans une belle ambiance familiale puis, ils font opérer la magie, laissant leur alter ego prendre le dessus. D’ailleurs, mention spéciale à leurs maquillages et leurs costumes incroyables; de vraies œuvres d’art!

À sa façon, Gina Gates propage un message de beauté, de bien-être et d’ouverture. C’est une femme qui a du front, qui a du chien, mais qui cherche à transmettre un message d’amour et de gentillesse. 

Au final, ce que souhaite Gabriel Germain, alias Gina Gates, est simple : dépasser les conformités. 

Suivez ses événements sur la page Facebook de Gina Gates.

SHOWS À VENIR…

FÉVRIER-MARS | Drags shows

GINA GATES

image image image image
cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail