De routes et d’ambitions

gebe
Photo : Martin Piché
1 décembre 2019

De routes et d’ambitions

gebe
Photo : Martin Piché
1 décembre 2019

jamroad

De routes et d’ambitions

Rédaction : Étienne Bergeron
Photo : Martin Piché
Partager sur Facebook:

BEAUCE | DÉCEMBRE 2019

La genèse du groupe rock beauceron Jamroad remonte à 2015, alors qu’un merveilleux concours de circonstances a permis à la formation de naître. Depuis, les cinq membres qui la constituent n’ont cessé de progresser ; s’ils se spécialisaient d’abord dans les covers, ils se sont ensuite lancés dans la composition de leur propre musique, ce qui les a menés à la création de leur premier album, 1992, disponible depuis mai dernier. Une nouvelle étape décisive pour ce groupe en pleine ascension.

Ils chérissaient tous le rêve de faire partie d’un groupe rock, et ce, depuis leur enfance. Mais il leur a fallu attendre plusieurs années afin de trouver les bonnes personnes et les bonnes opportunités pour que ce projet se réalise enfin. C’est en fait le père de David, batteur du groupe, qui leur a offert leur première chance en les invitant à présenter un spectacle lors d’un événement de deux jours qui se déroulait à son entreprise Cerfs Rouges Labrecque, à Sainte-Marie. Pour l’occasion, David, Mikael (guitariste), Marco (chanteur) et Alexandre (guitariste), qui se connaissaient déjà depuis l’école primaire ou secondaire et s’amusaient à jammer dans le garage de la ferme familiale Labrecque, se sont réunis. Le bassiste Thaddy est finalement venu compléter la formation, officialisant par le fait même la création du groupe.

Par la force des choses, ils ont aussi dû trouver rapidement un nom à leur nouveau groupe, lequel est, pour cette raison, directement associé à l’expérience de leur premier spectacle. « Puisque nous avions six heures de musique par jour à faire pendant deux jours, nous n’avions pas préparé suffisamment de pièces musicales. Nous avons donc fait beaucoup de jams au travers des chansons pour remplir le temps alloué. Puis, la scène où nous étions installés se trouvait à côté de la route. Alors, nous avons fait beaucoup de jams à côté de la route, ce qui a inspiré à Thaddy le nom “Jamroad”, et nous l’avons gardé. » Les membres du groupe cherchent à revisiter à leur façon les classiques du rock des années 70 à aujourd’hui, mais ils se démarquent surtout par leur énergie sur scène, de même que par leur sonorité particulière, que le musicologue Danick Trottier, professeur à l’UQAM, a d’ailleurs associé au genre musical du « Road Rock ».

Ils se sont d’abord faits connaître en Beauce pour leurs covers, qu’ils performent depuis bientôt cinq ans dans différents bars de la région. C’est aussi dans la catégorie « Coverband » qu’ils ont remporté leur premier concours, « Lévis, ville du rock », une expérience décisive pour la formation : « En pratiquant pour le concours, ça nous a appris à être efficace dans nos pratiques pour jouer les chansons le plus parfaitement possible, et de mieux en mieux. En remportant le concours, ça a confirmé que nous avions le potentiel d’aller plus loin, et de faire notre propre album. C’est une belle expérience pour les groupes émergeants. »

Bien que leur répertoire soit riche et varié (comme en témoigne la playlist partagée sur leur site officiel), le fait de travailler à la création d’un premier album a nécessairement marqué un tournant dans leur cheminement. Cela se sent même dans leurs spectacles, alors qu’ils remplacent de plus en plus les covers pour leurs propres compositions. Un changement qui s’opère progressivement, au rythme de leur inspiration. « Bien souvent, quelqu’un arrive avec une idée de riff ou de progression d’accords, nous faisons un jam avec ça, et les idées de formes et de paroles arrivent par la suite. Dernièrement, nous travaillons beaucoup de manière séparée. Par exemple, les instrumentalistes composent la musique en premier, et le chanteur Marco écrit ses paroles par-dessus. » Même si leur premier album n’est disponible que depuis quelques mois, ils disent déjà travailler sur un deuxième album qui sera plus représentatif du dynamisme de leurs prestations scéniques. Prestations qu’ils ont bien l’intention d’étendre à l’extérieur de la Beauce, pour bientôt se faire connaître de l’ensemble du Québec.

Pour en savoir plus sur Jamroad, rendez-vous sur leur site officiel ou sur leur page Facebook.

cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail