Antoine Corriveau | 25 mars 2021

gebe
15 mars 2021

Antoine Corriveau | 25 mars 2021

gebe
15 mars 2021
ANTOINE CORRIVEAU - spectacle- spectacle-lepointdevente-lartis.ca

en spectacle

Antoine Corriveau | 25 mars 2021

Présenté par : L'oeil de la tempête & RubisVaria
Partager sur Facebook:

Antoine Corriveau est un artiste à part entière. Débarqué dans le paysage québécois en 2011, c’est en 2014 qu’il marque l’imaginaire avec l’encensé Les Ombres Longues, pour lequel il rafle, par vote du public, le Prix de la chanson SOCAN avec sa pièce « Le nouveau vocabulaire ». Cette Chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter paraît en octobre 2016, et récolte notamment 4 nominations au Gala de l’ADISQ, il figure sur la longue liste du Prix de musique Polaris 2017, se retrouve dans les dix finalistes du Prix Félix Leclerc – et remporte le Prix André « Dédé » Fortin pour l’émergence au Gala de la SPACQ en plus de celui de l’album indie rock de l’année au Gala des GAMIQ 2017.

Manifestement la réputation de l’artiste n’est plus à faire. Et si la proposition peut paraître, a priori, nichée, le marché de la grande francophonie suit déjà de près la carrière de Corriveau. À ce titre, soulignons d’ailleurs qu’il figurait parmi les cinq nouvelles voix à surveiller dans Le Point (France) : « On le compare souvent à Bashung. Il est vrai que leurs voix, leurs écritures, leurs allures ne sont pas tout à fait étrangères. » Le EP Feu de forêt paraît sur étiquette Secret City Records en novembre 2019, enchante les critiques en plus de gagner dans la catégorie EP Folk de l’année au GAMIQ 2019. Il récolte quatre étoiles dans La Presse et que des éloges en France et aux États-Unis: « Il demeure, plus que jamais, un authentique trésor. Trésor qu’on a le privilège de côtoyer de son vivant.[…] » (Tsugi), « un rock enivrant et cinématographique » (Brooklyn Vegan).

La gestation de PISSENLIT s’est faite de manière chaotique : « Ça m’a rappelé mes vingt ans, lorsque je commençais à faire de la musique tout seul chez moi avec GarageBand. J’ai invité des musiciens en studio, mais sans leur envoyer les chansons d’avance. Je ne voulais pas qu’ils arrivent préparés; j’enregistrais beaucoup de pistes pour ensuite faire du ménage, assembler ça », composant et enregistrant au fur et à mesure ce disque entièrement réalisé par ses soins. « J’ai conçu cet album comme une espèce de collage, j’avais envie de ce côté hétéroclite, ce côté “free-for-all”. » Je cherchais à appuyer les ruptures de ton, les surprises, en fait. » PISSENLIT est moins une rupture dans le son d’Antoine Corriveau que son excroissance presque punk, angulaire et imprévisible, soulagée des orchestrations de cordes et de cuivres qui le suivaient depuis Les Ombres Longues, paru en 2014. Libéré même, en partie du moins – on ne se refait qu’à moitié! – du spleen caractéristique du bonhomme, qui laisse presque pointer de l’humour, sinon le plaisir d’offrir des chansons spontanées et vivantes.

À NE PAS MANQUER !
EN SPECTACLE À TROIS-PISTOLES | JEUDI 25 MARS 19 H
La Forge à Bérubé | 363, rue Vézina
Ouverture des portes : 18h30

cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail